Quelles sont les différences entre un puits traditionnel, un puits artésien et un forage?

Il existe de nombreuses techniques pour récupérer l'eau de son terrain ou du sous-sol. Parmi elles, les particuliers optent bien souvent pour le puits traditionnel, le puits artésien ou le forage. Pour vous aider à trouver la solution qui correspond à vos besoins, découvrez les caractéristiques de chacune.

1. Le puits traditionnel

Le puits traditionnel est généralement creusé à une profondeur comprise entre 5 et 10 mètres et mesure environ un mètre de large. Contrairement à d'autres types de forages, cet ouvrage est uniquement alimenté par les ruissellements et les infiltrations des eaux pluviales.

Moins coûteux à réaliser qu'un puits artésien, car il ne va pas jusqu'à la nappe phréatique, le puits traditionnel ne capte cependant pas autant d’eau. De plus, il est n'est pas adapté à tous les types de sol, tels que le grès et le schiste notamment car ces derniers ne permettent pas une bonne infiltration des eaux de pluie.

2. Le puits artésien

Pour construire un puits artésien, il convient de creuser jusqu'à la nappe phréatique sous pression. Pour cela, il faut réaliser un forage vertical, puis placer un tubage en acier d'un diamètre de 15 à 20 cm. Étant sous pression à cet endroit, l'eau va jaillir par elle même de la nappe phréatique.
Le principal avantage d'un puits artésien est de fournir une quantité importante d'eau. Grâce à la pression de la nappe phréatique, il n'est généralement pas nécessaire d’installer un système de pompage pour faire remonter l'eau. Toutefois, cette installation est relativement complexe, soumise à une importante réglementation et peut s'avérer onéreuse.

3. Le forage

Le forage, c'est une solution à mi-chemin entre le puits traditionnel et le puits artésien. Cet ouvrage est creusé à une profondeur importante afin de capter la nappe phréatique, une veine d'eau ou même une rivière souterraine. Un tubage est également réalisé tout le long du forage. Mais à la différence du puits artésien, il est nécessaire d'installer un système de pompage car l'eau n'est pas sous pression à l'endroit creusé.
Le forage permet un débit important et sera donc idéal pour une utilisation quotidienne de l'eau. Il présente cependant deux inconvénients majeurs : un coût important de construction et la nécessité d'acheter une pompe puissante et onéreuse.

Un projet à chiffrer? Recevez 5 devis gratuits !


>> Je demande mes devis GRATUITS !

D'autres questions peuvent éventuellement vous intéresser:


Quel est le tarif moyen d’un engazonnement? - Aménagement de Jardin

Quel est le tarif moyen d’un engazonnement?

Idéal pour aménager son jardin, l’engazonnement permet d’apporter du cachet à ses extérieurs. Toutefois, le prix d’une telle installation va dépendre de la nature du gazon et de la pose. ...

Comment enlever la rouille d'un portail? - Portails

Comment enlever la rouille d'un portail?

La rouille peut attaquer les équipements en fer, tel qu'un portail par exemple. Pour s'en débarrasser, il convient de la décaper avant de repeindre par-dessus. Découvrez les étapes po...