Un puits artésien, c’est quoi?

Comme d'autres ouvrages, le puits artésien permet de capter et de récupérer l'eau présente dans le sol. Toutefois, il a une différence majeure : il ne demande pas de système de pompage puisque l'eau jaillit naturellement grâce à sa seule puissance.

Pour mieux comprendre le principe du puits artésien, voici les principaux éléments à retenir :
  • 1126 : C'est la date à laquelle des moines situés en Artois ont découvert ce phénomène, d'où le nom d'artésien.
  • 450 litres : C'est la quantité minimale journalière d'eau que doit fournir la nappe phréatique à cet endroit pour permettre la construction d'un puits artésien. C’est la SCHL (Société Centrale d'Hypothèques et de Logements) qui est en charge de ce contrôle.
  • Forage vertical : C'est la technique utilisée pour percer le sol jusqu'à une nappe phréatique. Un tube en acier est ensuite installé dans la roche pour éviter les infiltrations.
  • Peu d’entretien : C’est l’un des principaux avantages du puits artésien. On peut aussi noter qu'un tel forage présente peu de risques de contamination de l'eau et garantit une quantité d'eau minimale récoltée.
  • Coût élevé : C’est le principal inconvénient du puits artésien. En plus de demander l'intervention de professionnels pour être créé, cet ouvrage nécessite généralement l'installation d'équipements complémentaires pour fonctionner (salle mécanique, réservoir d'eau, etc.). Notons également que le puits artésien est soumis à une réglementation contraignante.


Un projet à chiffrer? Recevez 5 devis gratuits !


>> Je demande mes devis GRATUITS !

D'autres questions peuvent éventuellement vous intéresser:


Comment enlever un crépi sur un mur extérieur? - Ravalement Façades

Comment enlever un crépi sur un mur extérieur?

Le crépi de la façade peut se détériorer au fil des années et ne plus être très esthétique. Dans un tel cas, il peut être utile d’enlever le crépi du mur extérieur. Étant généralement épais, c...