Le chauffage solaire est-il vraiment efficace pour chauffer l'eau d'une piscine?

L'énergie solaire est l'une des nombreuses solutions permettant de chauffer l'eau d'une piscine. Bien que ce système soit économique, il n'est pas forcément adapté à toutes les régions et se montre dépendant de l'ensoleillement. Toutefois, il présente de nombreux avantages non négligeables.
  • Des économies d'énergie : le chauffage solaire se compose d'un réseau de tuyaux avec des capteurs solaires. Grâce à ces derniers, l'eau est chauffée en empruntant le réseau, avant d’être de nouveau injectée dans le bassin. Utilisant une énergie renouvelable, ce procédé se montre ainsi très économique au quotidien, tout en étant écologique. De ce point de vue, il fera d’ailleurs beaucoup mieux qu'un chauffage électrique.
  • Un gain de confort : tout comme d’autres solutions de chauffage, l’énergie solaire apporte un vrai confort. D'ailleurs, le gain en température est relativement intéressant puisqu'il est compris entre 3 et 10°C (selon l'exposition et l'équipement).
  • Un système polyvalent : pour profiter pleinement de l'énergie solaire, il est possible d'utiliser ce procédé pour la production sanitaire d'eau chaude. Cela permettra d'amortir encore plus rapidement son coût d'installation. Un système solaire peut aussi être associé à une bâche solaire (bâche à bulles ou anneau solaire) afin de chauffer plus rapidement l'eau et, surtout, de conserver la chaleur durant la nuit.


Malgré ces différents avantages, le chauffage solaire de la piscine présente également un certain nombre d’inconvénients.
  • Une réactivité faible : avec un chauffage solaire, il est impossible de chauffer rapidement l'eau du bassin. À partir de la mise en marche du système, il faudra plusieurs heures (voire plus) pour que l'eau commence véritablement à se réchauffer.
  • Une installation complexe : pour installer un chauffage solaire performant, il est nécessaire de réaliser de nombreuses opérations complexes (création d'une boucle pour le circuit d'eau, installation des capteurs, etc.). De plus, ce dispositif se révélera plus performant si les capteurs sont installés à proximité de la piscine (pour éviter les pertes de chaleur) et si le bassin n’est pas trop grand.
  • Un système dépendant de la météo : sans ensoleillement, ce système ne peut pas fonctionner. Il ne pourra donc pas chauffer une piscine durant la demi-saison par exemple. C'est d'ailleurs pour cette raison que son installation se détermine principalement selon la région d'habitation et le taux d'ensoleillement.


Un projet à chiffrer? Recevez 5 devis gratuits !


>> Je demande mes devis GRATUITS !

D'autres questions peuvent éventuellement vous intéresser: